Dans le domaine écologique

Accueil de volontaires dans une structure en lien avec le développement durable

Avec l’accueil d’une ou un volontaire, développez durablement votre activité, faites entendre votre message à l’international tout en encourageant la mobilité des jeunes en Europe.

Les objectifs de ce programme

L’accueil d’une ou un volontaire pendant 12 mois va lui permettre de se former professionnellement autour de la thématique de l’environnement et de la protection de la nature.

Il existe deux structures françaises titulaires de l’agrément agence du Service Civique (Association VEFA, CIFEE), qui travaillent avec un partenaire allemand (FÖJ Rheinland-Pfalz). On les appelle « organismes d’envoi ». Les structures où les volontaires sont directement en poste sont les « lieux de mission ». Ces deux organismes d’envoi choisissent les lieux de mission.

Quelles structures peuvent accueillir des volontaires ?

Il s’agit de structures très variées :

  • Associations
  • Exploitations forestières
  • Centres pour la protection de la nature, soin des arbres
  • Exploitations agricoles

Quels types de missions pour les volontaires ?

Elles peuvent être diverses et variées :

  • Protection des espèces (faune et flore) et de leurs habitats
  • Découverte de l’agriculture et de la viticulture biologique
  • Participation à la sauvegarde de la forêt
  • Éducation à l’environnement
  • Soutien aux organisations non gouvernementales

Quel est le profil des volontaires ?

  • Personne âgée de 18 à 25 ans et ayant sa résidence principale en Allemagne
  • Tous les prérequis nécessaires au profil que vous recherchez sont à déterminer, en amont, avec votre partenaire (maîtrise de la langue, compétences spécifiques, permis de conduire, etc.)

Cadre et financement

Quelles sont les conditions cadres de l’accueil de volontaires ?

  • Un contrat de 12 mois (de septembre à août)
  • Mise au point des modalités concrètes du séjour de la ou du volontaire (tâches, hébergement, finances, tutorat, etc.) par la structure d’accueil et l’organisme d’envoi
  • Distinction entre la structure d’accueil, dans laquelle la ou le volontaire effectue sa mission, et l’organisme d’envoi à qui la ou le volontaire et la structure d’accueil s’adressent pour candidater
  • Tutorat de la ou du volontaire pris en charge tout au long de son volontariat par une personne issue de la structure d’accueil
  • Droit de la ou du volontaire à de 2 jours de congé par mois de service effectué
  • Participation de la ou du volontaire à une formation de 25 jours, répartie sur 4 séminaires tout au long du volontariat
  • Aucun cercle de parrainage constitué par les volontaires n’est prévu dans le cadre du Volontariat Franco-Allemand

A noter : Il peut être utile que les organismes aillent visiter les structures d’accueil dans l’autre pays avant le début du volontariat, afin de savoir à quoi les volontaires doivent s’attendre. L’OFAJ peut subventionner des rencontres entre les associations partenaires conformément à ses directives (http://www.dfjw.org/richtlinien)

Comment est financé le volontariat ?

  • Soumission des volontaires au statut du Service Civique et à celui du volontariat international allemand (Internationaler Jugendfreiwilligendienst)
  • Perception par le volontaire d’une indemnité mensuelle de la part de l’Agence du Service Civique (473,04 €)
  • Contribution de l’établissement scolaire (107,58€ minimum par mois) sous forme de prestation en espèces ou en nature (hébergement, tickets repas, carte de transport). Les établissements pouvant héberger des volontaires sont sélectionnés en priorité. Les lieux de mission sont libres de verser une prestation plus élevée aux volontaires
  • Financement des séminaires par l’OFAJ avec le soutien de l’Agence du Service Civique (frais de voyage, frais de séjour, honoraires des animateurs/animatrices)
  • Financement de l’assurance des volontaires à la charge des organismes d’envoi (assurance maladie, vieillesse, accident du travail, accident privé, responsabilité civile, rapatriement) ; la structure d’accueil n’a pas à s’en occuper

A noter : L’organisme d’envoi peut demander une contribution financière aux frais pédagogiques à la structure d’accueil

Comment le volontariat est valorisé pour le volontaire ?

  • Attribution au volontaire d’une attestation de l’Agence du Service Civique et une de l’OFAJ à l’issue de son volontariat

A noter : Il est souhaitable que les lieux de mission remettent également une attestation au volontaire, qui décrit précisément les missions effectuées tout au long de l’année.

 

Déroulé du programme

Les étapes d’accueil de volontaires

Pour tout renseignement, contactez directement l’association VEFA, CIFEE ou le FÖJ-Kur Rheinland-Pfalz.

   

Impression